TABLE DE MATIERE

1: NEW vs ÆTHER AGE & L'ÉCONOMIE DU SEXE 2: LE CERVEAU GAUCHE vs DROIT & LE CERVEAU HOLISTIQUE
3: BONDAGE, PEUR & FIXATION 4: LE LIBRE-ARBITRE & L'AMOUR DU SOI
5: LA TRAPPE DE LA PSYCHANALYSE 6: L'HÉDONISME
7: LE MAINTENANT INCONDITIONNEL A PROPOS DE CÉLINE K. | HOME - ENGLISH | ACUEIL & INTRO
LA SOCIÉTÉ EMPATHIQUE LA DEVISE MONÉTAIRE EMPATHIQUE
REPROGRAMMEZ VOS PENSEES VOTRE SYNCHRONICITÉ PAR LES NOMBRES



Vous savez, si nous comprenons une question appropriément, toutes les questions sont répondues. Mais nous ne savons pas comment formuler la question appropriee. Demander cette question requiert un bon niveau d'intelligence et sensibilité. Voici la question, une question fondamentale: la vie, est-elle une torture? Elle est ce que c'est; et l'homme a vécu cette torture des centenaires d'affilée - La révolte ne répond à rien. Vous devez le comprendre, vous lancer dedans, l'examiner, lui donner votre coeur et pensée, avec tout ce que vous avez, pour trouver un moyen de vivre différement. Ca depend de vous, et non de quelqu'un d'autre -- Jiddu Krishnamurti


Recevez cette version en format PDF pour un don!



LA SOCIÉTÉ EMPATHIQUE


Beaucoup a déjà été écrit au sujet de nos structures dominantes et coercitives, et jusqu'à ce jour la majorité des citoyens du monde ne réalisent pas le carrefour devant lequel ils se trouvent, et que leur futur dépendra de leur interprétation des événements planétaires qui se déroulent. La Société Empathique ne régurgitera pas ces faits mais offre de plonger au cœur des issues, afin d'expliquer le découragement ou un géneralisé «laisser-faire» quand confrontés à ce qui semble avoir existé depuis la nuit des temps. Cette calamité est une consequénce de la Peur d'Être. La responsabilité d'être humains.


Depuis toujours, toutes les cultures et races ont essayé de définir et réglementer les notions du «bien» et du «mal» tout en adoptant la guerre, pillage et oppression d'une façon ou d'une autre, invoquant la suprématie religieuse et idéologique. Paradoxalement, il y a un Consensus qui ne peut imaginer l'existence sans dirigeants, même les plus tyranniques, comme s'il n'y avait aucun autre choix. Ou plutôt il devrait être dit que l'autre choix ne peut en aucun cas être considéré parce que ce même Consensus présume systématiquement que le chaos surviendrait. It est donc aisé de concevoir pourquoi les dirigeants sont en demande et que celle-ci est associée à une peur intérieure qui la transmute en une menace devenant éventuellement bien réelle. Cette Réalité Holographique faconne le perpétuel Rejet de la Liberté.


Le Consensus général adopté considère que la guerre est une fatalité existentielle, que la Nature condamne l'homme à rester un animal et victime de l'immoralité parce qu'elle l'a fait cruel, crédule et avare. Le problème avec ce Consensus est qu'il inspire un état d'esprit manquant de respect pour la vie en général. Le sommet de cette immoralité est sans aucun doute le «business d'interventions militaires» – et les regarder ou supporter silencieusement. Cette immoralité vient de l'ignorance de la relation entre Cause et Effet, une Loi Naturelle, régissant la dynamique d'échange qui éventuellement se retourne contre ceux qui n'ont rien fait pour empêcher le meurtre de masse. La Réalité Holographique étant une Loi Naturelle: personne ne devrait se sentir sécurisé quand permettant la destruction d'autres. Aussi longtemps que les humains ne se rebellent pas contre l'acte de guerre, ne demandent pas le démentèlement des armées, il restera impossible de réinventer la société. Aucun progrès ne peut pas se faire au prix de la barbarie.


Considérant les cycles de guerres et paix, que penser des valeurs familiales quand les parents soutiennent des décisions politiques qui condamneront leurs descendants à subir la guerre? Comment est-ce que le mouvement pro-life, contre l'abortion, en vient même à penser qu'il protege la vie quand tournant le dos au recrutement dans l'armée? Analyser le phénomène de la guerre est déconcertant et interpelant parce qu'il annule les valeurs attribuées à la vie. Et aussi par la même occasion questionne le code pénale donnant aux dirigeants un droit absolu sur la vie et la mort, que «l'art de tuer» règlemente les économies mondiales comme expliqué dans la section La Devise Empatique. La guerre est l'adhésif qui tient toutes ces contradictions entre elles. Il y a maintes organisations de droits humains dont les buts sont de fournir l'aide humanitaire afin de contrer les effets des guerres, et qui aussi même proclament leur suprématie d'imposer la paix par les armes.


Nous visons dans une «culture de mort» originant dans la croyance que l'homme est un animal, et laquelle est complètement erronée parce que l'homme domine le monde animal. Il peut altérer la Nature et même La détruire, ce que les animaux ne peuvent pas faire. Contrairement aux animaux, l'homme est capable d'imaginer un futur à long terme. Même si les animaux sont assujettis à la Nature, ils ne rompent pas son équilibre général. L'homme a une pensée pour la comprendre et sa compréhension peut aller dans les deux sens. Il peut soit dominer la nature humaine en faisant croire à son congénère qu'il est condamné à rester un animal ou utiliser les Lois Naturelles pour son perfectionnement. Objectivement parlant, l'homme ne peut même pas être un animal puisqu'il peut altérer la Nature. Quand se comportant ainsi, il devient juste une «bête de destruction». Donc le choix unique est soit l'illumination ou auto-extinction due à l'inexorable et exponentiel avancement technologique. Cet état d'esprit et les défis n'ont pas changé depuis des millénaires mais «l'art de tuer» reflète cette vérité implacable. Aujourd'hui il est possible d'annihiler le planète en quelques minutes. Et cela semble être la direction que la planète pourrait choisir, si l'homme continue à réfuter que le manque d'Amour du Soi (gouvernant l'empathie) est au cœur du dilemme.


Il est un fait que l'empathie a toujours été la réponse pour résoudre les conflits mais puisque le Consensus l'a ignoré depuis si longtemps, un compte à rebours a commencé depuis l'entrée des sociétés dans l'ère technologique, plus spécialement le secteur de l'armement et qui met en exergue les fondements de l'empathie devant résonner intérieurement et exposer le pouvoir comme la plus maligne des illusions. Le Pouvoir, qui requiert la peur pour se soutenir, a jetté l'Humanité dans un «vortex de polarités» que seule l'Amour du Soi peut ramener à un Equilibrium. Il y a une deuxième façon de regarder la situation et qui devient claire comme l'eau de roche à la condition de comprendre le dualisme extrême des forces opposées en jeu: la peur des conséquences versus une soif de pouvoir absolu représente la nature de cette calamité sociale. C'est avant tout une question de temps avant que le point de rupture se manifeste et cause un Effondrement de Singularité (en fusionnant les opposés) initié par le Principe d'Unité en tant que Force s'imposant, que nous comprenions l'enjeu ou non. Le Principe d'Unité est une inaliénable et Suprême Loi Naturelle qui pourrait permettre l'oblitération de l'Humanité, à moins que nous choisissions le chemin de l'illumination intellectuelle. C'est une vérité absolue qui détruit tous les mensonges quand ces derniers atteignent leur phase d'expansion finale. Le Principe d'Unité requiert le Dualisme pour s'exprimer mais la gouverne. Combattre ou réfuter le Dualisme crée encore plus d'antagonisme. Ce n'est pas sans raison que les dogmes religieux mettent en garde d'un jugement dernier dans leurs mots propres. Un tel jour n'a pas besoin de se concrétiser mais un appel de l'éveil du Soi.


Comment les humains se regardent dépend de leur programmation, et si celle-ci enseigne que le meurtre de masse est légal pour le bien du groupe, la plupart endureront des cycles d'effondrement et aussi seront tentés de corrompre le système à leur propre échelle parce que le désespoir régit leurs émotions, ce qui aussi explique pourquoi la corruption est la fondation du système, et qui à son tour est encouragée par la crédulité. Par «crédulité», il est impliqué l'attente d'un sauveur arrivant au secours du groupe. Rationnellement parlant, si la légalisation de meurtres de masse est jugée acceptable, comment est-ce que quelqu'un évoluant dans une organisation criminelle ou participant dans une arnaque financière, pourrait-il questionner ses actions? Si quelconque entreprise malhonnête se révele un risque économique trop grand pour la laisser couler, qu'est-ce qui peut empêcher les dirigeants de firmes d'utiliser les trous dans la législation pour se remplir les poches, sachant d'avance qu'ils recevront une simple réprimande? Si les gens allument leurs télévisions et voient autant de violence sanglante géopolitique que fictionale, pourquoi n'essaieraient-ils pas de tricher le system à leur propre niveau?


La bonne majorité de gens ont un sens éthique et veulent vivre honnêtement mais si les règles sociales et codes de conduite sont plutôt en faveur d'une structure prédatrice, le sens d'honnête ne va pas – ni ne peut être – récompensé. Et ne le sera jamais parce que cette structure compétitive aussi empêche d'être honnête comme expliqué dans «La Devise Empathique, spéculation et la subversion de la société». La plupart des gens éprouvent un ressentiment envers le système mais permettent sa continuité parce qu'ils donnent leur consentement, leur soumission compromet l'Amour du Soi et bloque la volonté de changer ce qui est. Ultimement, c'est l'Amour du Soi ou le manque de celui-ci, qui gouverne toutes les interactions humaines comme établi dans La Métaphysique du Sexe.


Cette structure centenaire induisant une soumission géneralisée aussi règlemente l'éducation qui elle dicte au Consensus l'application des codes de conduites. La conséquence ici est qu'un esprit étant commandé cherche à commander à son propre niveau, imposant aux autres ses propres définitions du bien et du mal, elles-mêmes déterminées par son expérience et connaissance. Et c'est là que tout devient encore plus complexe et chaotique car chaque individu pense différemment. En fait, il n'existe pas deux façons de penser identiques. Une telle alchimie a pour résultat de créer de couches multiples de perceptions fragmentant le Collectif plus profondément encore, jusqu'à un point de non-retour. C'est la situation qui se présente à nous en ce moment et qui fait que les émotions ne peuvent plus être échangées dû au jeu pervasif et dominant social. La peur de déranger tout à chacun mode de réflexion surveille et stérilise la pensée. Mais pour combien de temps encore, comment vivre avec une telle pression interne et externe à la fois?


Ce qui est appelé «expression libre» ne peut aider aucunement puisqu'il existe une prévalente auto-censure qui instille du resentiment, et ce dernier ne peut seulement s'exprimer avec colère. Et la colère ne mène pas bien loin si ce n'est qu'elle renforce les blocages dualistes. Et ce, sans compter les silencieux et insidieux effets secondaires générationnels encodés dans notre DNA. Epigénetique a brillament démontré que les émotions sont passées d'une génération à l'autre. La Psychanalyse est impuissante à adresser une telle preuve scientifique, mais une prise de conscience que le Principe D'Unité est incontournable. Bien que les issues paraissent très complexes, elles peuvent être solutionées si les questions frappent directement au cœur du sujet. Le défi réside dans le fait qu'il nous faut abandonner l'obsolescence d'un modèle responsable de cette «crise de conscience». Seul le Cerveau Holistique peut autoriser la reprogrammation du Soi. Il ne peut y avoir aucune action salvatrice tant que chaque individu cherche à éviter ou retarder une Révolution Intérieure. L'Un et le Tout étant holographiques, l'intérieur doit initier sa guérison pour s'harmoniser avec l'extérieur, et ce, afin de mettre un terme au paradigme du Rejet de la Liberté. (à suivre)




Contenu additionnel dans la version finale
L'Allégorie De L'Eden Et Le Concept Hindouiste Maya Revistés
Le Principe Du Mentalisme Et Les Origines Esotériques Du Pouvoir
Pour Co-Créer Avec La Nature, Il Faut D'Abord La Comprendre


Extraits d'un livre dont la version francaise sera publiée au début de l'année 2018 en format Kindle et PDF. Pour rester informer, toutes questions, n'hésitez pas à contacter metaphysicsofsex at gmail dot com. Tout don donne droit a recevoir la version complète dès que celle-ci sera disponible. Pour tout don, utilisez le bouton Paypal sur cette page. Merci. Le contenu et liens extérieurs sur ce site sont offerts avec le seul objectif d'encourager la recherche personnelle. La reproduction du contenu est permise avec le lien vers ce site. La version anglaise est publiée et enregistrée sous ISBN-10003562 - Copyright: 1829709 WGA



Recevez cette version en format PDF pour un don!



PARTAGEZ VOTRE OPINION AU FORUM DE DISCUSSIONS

1: NEW vs ÆTHER AGE & L'ÉCONOMIE DU SEXE 2: LE CERVEAU GAUCHE vs DROIT & LE CERVEAU HOLISTIQUE
3: BONDAGE, PEUR & FIXATION 4: LE LIBRE-ARBITRE & L'AMOUR DU SOI
5: LA TRAPPE DE LA PSYCHANALYSE 6: L'HÉDONISME
7: LE MAINTENANT INCONDITIONNEL A PROPOS DE CÉLINE K. | HOME - ENGLISH | ACUEIL & INTRO
LA SOCIÉTÉ EMPATHIQUE LA DEVISE MONÉTAIRE EMPATHIQUE
REPROGRAMMEZ VOS PENSEES VOTRE SYNCHRONICITÉ PAR LES NOMBRES